--d'après Splendor d'E.Scola
--d'après Splendor d'E.Scola

                      

 

 

                         CHRONIQUES CINEMA

                             sur Polar Cognac

                        http://www.cerclenoir.com/

                             détail des Séances :

 

 

 

 

 

 

 

S1,    Six-Pack, d'Alain Berbérian                          

          Ennemi d'Etat, de Tony Scott

S2,    Sueurs, de Louis-Pascal Couvelaire    

          Sexcrimes, de John McNaughton

S3,    Le cousin, d'Alain Corneau

          U.S. Marshals, de Stuart Baird

          La piste du tueur, de Jeb Stuart

S4,    Phone Game, de Joël Schumacher

          Freeway, de Mathew Bright

          Pluie d'enfer, de Mikaël Salomon

S5,    Cette femme-là..., de Guillaume Nicloux

          Cursus fatal, de Dan Rosen

          Le Poulpe, de Guillaume Nicloux

S6,    Anthony Zimmer, de Jérôme Salle

          Rattrapage : Volte/Face de John Woo, Breakdown de ?,

                               Cop Land de ?, Chacal de Michael Caton-Jones,

                               L.A. Confidential de Curtis Hanson,

                               U-Turn d'Oliver Stone, Mad City de Costa-Gavras    

S7,    Le petit lieutenant, de Xavier Beauvois

          Ronin, de John Frankenheimer

          Quatre Frères, de John Singleton

S8,    Entre chiens et loups, d'Alexandre Arcady

          Da Vinci Code, de Ron Howard

S9,    Miami Vice, de Michael Mann

          The Sentinel, de Clark Johnson

          La Sirène rouge, d'Olivier Mégaton

S10,  Dark Blue, de Ron Shelton

          Taken, de Pierre Morel

           Rattrapage : 7h58, ce samedi-là de Sidney Lumet,

                                 American Gangster de Ridley Scott,   

                                 No Country For Old Men des Frères Cohen,

                                 Les Promesses de l'Ombre de David Cronenberg    

S11,   Diamant 13, de Gilles Béat

           L'homme de la Riviera, de Neil Jordan

           Tristan, de Philippe Harel                        

S12,   Shutter Island, de Martin Scorsese

           Public Enemies, de Michael Mann

           Une affaire privée, de Gillaume Nicloux

           Coeurs perdus, de Todd Robinson       

S13,   Crime d'amour, d'Alain Corneau

           Suspect Zero, d'E. Elias Merhige

           The Town, de Ben Affleck

S14,   Harry Brown, de Daniel Barber

           MR73, d'Olivier Marchal 

S15,   R.I.F, de Franck Mancuso

S16,   Des hommes sans loi, deJohn Hillcoat

  

                  

                       

                          

notre accordéoniste
notre accordéoniste

      Site NOIR DE BOUGIE

------------James Hadley Chase
------------James Hadley Chase
Atelier d'artiste
Atelier d'artiste

DEDICACES voir page FBok

Voir page Facebok

EXPOSITIONS SADAUNE

(en fin de visite)

--James Ellroy
--James Ellroy

  Sombres et lumière

---Michael Connelly
---Michael Connelly

  Lumières

  d'ombre

...Harlan Coben OMBRES BLANCHES
...Harlan Coben OMBRES BLANCHES
--Dernière séance
--Dernière séance

Palette  

 noire  

anche-Palette blanche-Pale 

---L'atelier aux iris
---L'atelier aux iris
---Bandonéon
---Bandonéon

... Pour moi, la mouise s'est instaurée petit à petit, en douce, à la sournoise... (Germain Dufour)

... A certaines heures pâles de la nuit, avec des problèmes d'hommes simplement, des problèmes de mélancolie... 

(Léo Ferré, Richard

Ce roman est dédié à HONFLEUR, ce coeur traversé de mâts, flèches d'amour...

Sur la route "66", personne ne t'attend là-bas, plus d'musiques, bars désertiques, y'a qu'des fantômes que tu n'vois pas.

(Eddy Mitchell, Frenchy)

--- Marilyn Monroe
--- Marilyn Monroe
---Les Sangliers verts
---Les Sangliers verts

Original BD

SANGLIERS VERTS

 Jean-Pierre Mocky

  et Frédéric Dard

--paru dans "dit San-Antonio" de Creet et Gauthier
--paru dans "dit San-Antonio" de Creet et Gauthier

   LAX-RELAX-  RELAX-RE

 ...... Nous nous connaissons bien, entre nous. C'est pour cela qu'il est agréable de   repérer, par l'intermédiaire d'un peintre, quelque chose que nous n'avions pas encore réalisé, et qui est de l'ordre de l'éternité. Le portrait, Roland sadaune s'y est essayé avec bonheur, patience et humilité. Tous ces portraits existent maintenant un peu plus. Grâce à lui, nous existons un peu mieux. Aussi.  (Préface de Jb Pouy, extrait)

Raymond Chandler
Raymond Chandler

  "A nous auteurs on réclame tout le temps de l'action; si nous arrêtons d'y penser nous sommes perdus. Avons-nous un devoir ? Devons-nous faire entrer quelqu'un l'arme au poing ?"  Raymond Chandler, Le Film noir, Hazan.

   Durant des décennies, le Peintre Auteur de Polars joue à la loco dans l'obscurité. En clair, il suit ses voies sans jamais les voir se fondre. Et puis un beau soir, fatigué de cette surdose de rails, il provoque une fusion pour dérailler au grand jour. Alors, fi des a priori et autres images brouillées, Dc. Peinture et Mr. Polar saute sur le ballast et s'enfonce dans la brume, vers le grand nulle part. Toile blanche, page blanche... La peinture au pistolet peut-elle résoudre l'équation du bicéphale ? (Val-d'Oise Editions)

 

        



                                           

                                                                                                       


 

 

 

 

 

 

  A lire !
A lire !


   LIENS-LIENS

Association LéLia, www.lelia95.org

EDITION NUMERIQUE

http://skaediteur.net

----- Mes chroniques ciné sur :
----- Mes chroniques ciné sur :

Polar Cognac, 

http://www.cerclenoir.com/

Claude Le Nocher,

action-suspense.over-blog.com

 

 

  Claude Le Nocher
Claude Le Nocher

Paul Maugendre,

mysterejazz.over-blog.com

Paul Maugendre
Paul Maugendre

 Nouvelle sur :

  polarnoir.net16

----Montigny-les-C.98
----Montigny-les-C.98

 Luis Alfredo,

 www.rayonpolar.com

23 titres chroniqués

----Clin d'Oeil 2009 à Claude Mesplède
----Clin d'Oeil 2009 à Claude Mesplède
---note-douceur (Sylvie S.)
---note-douceur (Sylvie S.)